French English

galeries - Rassemblement aux Saintes-Maries-de-la-Mer

Comme chaque année, le pélerinage traditionnel des Saintes-Maries-de-la-Mer rassemble pour quelques jours, des milliers de familles d'origine tsigane (ou tzigane), Roms, gitans, nomades ou sédentaires, qui se retrouvent pour fêter Sara, leur sainte patronne, dans une manifestation à la fois religieuse et culturelle.

Des milliers de touristes et de visiteurs se joignent également à ces rencontres et transforment ce village de Camargue en un lieu de recueillement mais aussi de fêtes et de musique. Mais derrière cette façade attrayante, la situation des familles est souvent bien différente.
Depuis la publication de la loi du 5 juillet 2000, force est de constater que, sauf très rares exceptions, les conditions d'accueil des gens du voyages ne se sont pas améliorées mais au contraire dégradées ; les schémas départementaux établis avec un très grand retard ne sont pas mis en œuvre ; aucun terrain de grand passage n'est prévu à ce jour et les conditions d'accueil du grand rassemblement annuel des Saintes Maries de la Mer sont toujours aussi précaires. Dans le même temps, de nombreuses municipalités multiplient les obstacles à l'installation des familles sur les terrains qu'elles achètent.
Ceci est malheureusement le cas dans de nombreuses régions en France comme à l'étranger, les gens du voyage ne sont pas acceptés par notre société et ils sont mis à mal par notre rejet.
"Nous ne voyons jamais au-deà de nos certitudes et, plus grave encore, nous avons renoncé à la rencontre, nous ne faisons que nous rencontrer nous-mêmes sans nous reconnaître dans ces miroirs permanents." Barbery Muriel

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Powered by Phoca Gallery