French English

ma biographie

 

 

 

Native de Nancy (France) en 1978, Julie ROCHE-MEDVED se passionna dès sa plus jeune enfance, pour la photographie. Avec un petit Olympus, son premier appareil, elle part en reportage dans son quartier. Tout est alors prétexte à photo.

C'est son goût du contact humain, de l'aventure et du voyage qui la pousse à partir très tôt à la découverte de pays et de cultures différentes. Se mêler aux gens, s'imprégner de leur culture - le contact avant tout, la photo n'est qu'accessoire, se répète-t-elle.
Aussi, c'est avec un vieux Rolleiflex 6x6, qu'elle aime le plus saisir le regard des gens, les atmosphères, la vie tout simplement. Avec cet appareil, point de télé-objectif, on est directement au contact de son sujet.
Les premières années, une grande partie de son travail photographique a été consacrée aux Roms, aux gens du voyage. En France, comme en Roumanie, elle les côtoya de longs moments. Ils l'ont accueillie, et parmi eux, elle se sentit très vite "comme un poisson dans l'eau", nous dit-elle. Ce sont peut-être ses racines maternelles avec ce sang slave mêlé de ses grand-parents, qui la pousse à aller à leur rencontre.

Puis l'envie de porter son regard sur d'autres horizons, l'ont emmenée début 2008 en Asie du Sud-Est durant plusieurs mois. Gao Xingjian, ce grand écrivain chinois, prix Nobel de littérature, nous dit que "le vrai voyageur ne doit avoir aucun objectif". S'inspirant de cette phrase, tout au long de son périple asiatique, elle nous rapporte des images sans aucune contrainte, ni pression mercantile. Un tout autre regard, assurément très personnel, sur ces peuples et paysages de l'autre bout du monde